PROBLÈMES AVEC LA CONSTRUCTION À OSSATURE BOIS

PROBLÈMES AVEC LA CONSTRUCTION À OSSATURE BOIS

La construction d’une maison n’est pas une tâche facile, surtout quand il s’agit d’une construction à ossature bois. Voici quelques problèmes que vous pouvez rencontrer :

Problèmes d’humidité dans la construction à ossature de bois

Les bâtiments à ossature de bois sont sensibles à l’humidité dans leurs cavités murales. Il est difficile de contrôler l’humidité, car les méthodes efficaces qui empêchent l’humidité de pénétrer dans la cavité d’un mur peuvent aussi empêcher l’humidité de sortir de la cavité. Une humidité élevée à l’intérieur des cavités d’un bâtiment est dangereuse parce que l’humidité peut causer la pourriture du bois et des réparations coûteuses. Un taux d’humidité élevé peut également entraîner la croissance de moisissures, qui peuvent causer des réactions asthmatiques et allergiques chez les occupants d’un bâtiment.

Problèmes de termites dans la construction à ossature de bois

La construction à ossature de bois est sujette aux problèmes de termites. Les termites peuvent endommager l’intégrité d’une structure et coûter des milliers de dollars en réparations. L’application d’une protection contre les termites pendant la construction à ossature de bois est difficile et nécessite de l’équipement spécialisé et un professionnel qualifié ; cependant, elle est essentielle pour maintenir la durabilité d’une structure à ossature de bois.

Problèmes de résistance aux catastrophes dans la construction à ossature de bois
Il est difficile et coûteux de construire un bâtiment à ossature de bois qui a la force, la durabilité et la résilience nécessaires pour résister aux tempêtes, aux tornades, aux inondations, aux ouragans et aux tremblements de terre. Dans les zones sensibles aux tremblements de terre, l’ancrage d’un bâtiment à ses fondations est essentiel pour éviter les changements structurels et la menace d’infiltration d’eau. Dans les zones d’ouragans et de tornades, les entrepreneurs doivent suivre des normes strictes du code du bâtiment pour un chemin de charge continu jusqu’au sol et assurer un niveau minimal de résistance aux charges dues au vent. De plus, pour éviter d’endommager l’enveloppe du bâtiment, les fenêtres, les murs, les toits et les portes doivent être résistants aux missiles.

La construction à ossature de bois manque de masse thermique

Le bois a une faible masse thermique. Par conséquent, les bâtiments à ossature de bois ne sont pas aussi naturellement éconergétiques que les structures construites avec des produits à masse thermique élevée comme l’adobe, la pierre et les blocs de béton. Les matériaux à masse thermique élevée absorbent et stockent l’énergie thermique le jour et la libèrent la nuit. Le procédé ralentit le taux de transfert de chaleur et aide à stabiliser les changements de température à l’intérieur d’un bâtiment, ce qui fait des produits à masse thermique élevée un excellent choix pour les climats chauds.

Problèmes de déchets dans la construction à ossature de bois

La construction à ossature de bois exige souvent beaucoup de façonnage et de redimensionnement du bois d’œuvre. Le processus crée du gaspillage et des pertes financières pour le client. Cependant, les déchets de bois produits par les projets de construction commerciale et résidentielle offrent un potentiel de réutilisation et de gain financier. Les rebuts et les coupures générés pendant le rognage et l’encadrement constituent un déchet propre qui peut constituer une excellente matière première pour les produits de bois d’ingénierie. Pour réduire les coûts d’élimination et même générer des revenus, les constructeurs devraient communiquer avec les transformateurs de déchets de bois afin d’installer des boîtes de dépôt sur place pour les déchets de bois.

Problèmes d’insonorisation des bâtiments à ossature de bois

La construction d’un bâtiment à ossature de bois avec une isolation acoustique adéquate est un défi de taille. La construction en béton massif et lourd, offre une meilleure isolation acoustique et phonique que le bois léger. Il existe plusieurs méthodes que les entrepreneurs peuvent utiliser pour réduire le bruit dans les bâtiments à ossature de bois, notamment en doublant la plaque de plâtre ou en la remplaçant par un panneau plus lourd.
La construction à ossature de bois est susceptible d’être endommagée par le feu
La prévention et la résistance au feu sont des tâches cruciales et exigeantes pour les constructeurs de structures à ossature de bois. Les bâtiments à ossature de bois sont particulièrement vulnérables aux dommages causés par le feu pendant la construction avant que les entrepreneurs n’aient placé une protection contre l’incendie sur l’ossature. Le défi pour les constructeurs de bâtiments à ossature de bois est d’arrêter les incendies et, en cas d’incendie, de limiter la propagation des flammes. Pour limiter la propagation du feu, on revêt la charpente de matériaux résistants à la chaleur et aux flammes et on traite le bois avec des produits ignifuges.